Comment réparer un parquet stratifié endommagé par l’eau ?

Vous avez un parquet stratifié au sol et vous avez eu un dégât des eaux, pas de stress et voici comment le réparer

Le parquet stratifié est un revêtement de sol très prisé pour sa durabilité et son aspect chaleureux. Toutefois, il peut être vulnérable aux problèmes d’humidité et d’infiltration d’eau. Lorsque votre parquet stratifié a pris l’eau, il est essentiel d’agir rapidement pour limiter les dégâts et éviter des coûts de réparation plus importants. Dans cet article, nous vous expliquerons comment réparer un parquet stratifié qui a pris l’eau.

Détecter les signes d’un parquet endommagé par l’eau #

L’apparition de taches ou de décolorations la surface du parquet peut révéler une infiltration d’eau. Celles-ci peuvent être brunes, grises ou jaunâtres et varient en taille, mais sont généralement concentriques. Des joints entre les lames qui se soulèvent ou s’écartent indiquent également un problème d’humidité. Ce phénomène, appelé gonflement ou tuilage, résulte de l’absorption d’eau par le matériau constituant les lames.

Les autres signes à surveiller :

  • Un changement dans la texture de la surface, comme le gauchissement ou la formation de bosses et creux.
  • Une odeur désagréable de moisi ou de moisissure qui se dégage du sol.
  • La présence de moisissures autour des plinthes ou sous le parquet.

Évaluer l’étendue des dégâts et la cause du problème #

Avant de réparer votre parquet stratifié, il est important d’évaluer l’étendue des dommages ainsi que la cause du problème. Pour cela, vous devrez peut-être soulever quelques lames de parquet afin d’examiner la situation en dessous. Cela vous permettra non seulement de déterminer si les dégâts sont superficiels ou structurels, mais également de trouver la source de l’humidité et d’y remédier avant de procéder à la réparation.

À lire Les secrets pour bien poncer un parquet : le temps nécessaire et les étapes à suivre

Parmi les causes possibles figurent :

  • Une fuite dans une canalisation ou un appareil ménager (machine à laver, lave-vaisselle, etc.).
  • Des infiltrations d’eau provenant de l’extérieur, dues à des problèmes d’étanchéité au niveau des murs ou de la toiture.
  • Une mauvaise installation du parquet, avec des joints mal ajustés ou l’absence de joint d’isolation périphérique.
  • Un taux d’humidité ambiante trop élevé, notamment dans les pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine.

Sécher le parquet stratifié #

Si les dégâts sont superficiels, vous pouvez tenter de sécher le parquet en utilisant des techniques telles que :

  1. Placer un déshumidificateur afin de faire baisser le taux d’humidité dans la pièce et favoriser l’évaporation de l’eau.
  2. Ventiler régulièrement en ouvrant les fenêtres, pour permettre à l’air vicié chargé d’humidité de s’échapper.
  3. Chauffer la pièce temporairement à une température plus élevée que la normale pour accélérer le processus de séchage.

Cependant, si les dégâts sont importants et touchent la structure du sol (sous-couche, panneau d’aggloméré, etc.), il est préférable de faire appel à un professionnel pour vous guider dans les étapes de réparation.

Réparer les lames de parquet stratifié endommagées #

Une fois que vous avez identifié et résolu la cause du problème, ainsi que séché complètement le parquet, vous pouvez procéder au remplacement des lames abîmées. Avant de commencer, assurez-vous d’avoir les outils et matériaux nécessaires ainsi que des lames de remplacement identiques à celles en place.

Étape 1 : Retirer les plinthes

Commencez par retirer les plinthes autour du périmètre de la zone affectée, en faisant attention de ne pas les endommager pour pouvoir les réinstaller par la suite.

À lire Temps de séchage du parquet après un dégât des eaux : ce qu’il faut savoir

Étape 2 : Déclipser les lames endommagées

Pour retirer les lames de parquet abîmées, il vous faudra déclipser celles qui les entourent. Utilisez un outil adapté, comme une spatule fine ou un ciseau à bois, pour soulever le bord des lames et les démonter sans les endommager.

Étape 3 : Installer les nouvelles lames

Une fois que vous avez accès aux lames endommagées, retirez-les et placez les nouvelles lames en veillant à respecter la méthode de pose initiale (flottante, collée, etc.). Ensuite, repositionnez les lames environnantes et clipsez-les en place.

Étape 4 : Remettre les plinthes

Lorsque toutes les lames ont été remises en place, terminez en réinstallant les plinthes qui avaient été retirées au début du processus.

Prévenir les problèmes d’humidité sur votre parquet stratifié #

Pour éviter que ce problème ne se reproduise à l’avenir, voici quelques conseils :

À lire Peut-on poser du parquet sur du carrelage, et comment faire ?

  • Assurez-vous que les installations (canaux, tuyaux, appareils) ne fuyent pas et sont en bon état.
  • Maintenez un niveau d’humidité ambiante idéal (entre 40% et 60%) notamment à l’aide de déshumidificateurs et de ventilation adéquate.
  • Vérifiez régulièrement l’état de votre parquet stratifié, en particulier après des intempéries ou des déversements accidentels d’eau.

En résumé, un parquet stratifié qui a pris l’eau nécessite une intervention rapide pour minimiser les dégâts et éviter les coûts de réparation importants. Les étapes clés consistent à évaluer la situation, sécher le sol, remplacer les lames endommagées et prendre des mesures préventives pour éviter que cela ne se reproduise.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :