Poser un parquet stratifié sur du carrelage : astuces et conseils

Vous avez du carrelage au sol et cous souhaitez changer pour du parquet, tous nos conseils et astuces pour y arriver

La pose d’un parquet stratifié sur du carrelage est une excellente solution pour donner un nouveau look à votre intérieur tout en bénéficiant de la solidité et de l’esthétique d’un sol en bois. Toutefois, cette opération demande du temps, de la patience et quelques précautions. Dans cet article, nous vous présentons les étapes clés pour poser un parquet stratifié sur du carrelage avec succès.

1. Choisir le bon parquet stratifié #

Pour garantir la réussite de votre projet, il est essentiel de choisir un parquet stratifié adapté à vos besoins et à vos contraintes. Prenez en compte l’épaisseur du revêtement, la qualité du matériau ainsi que le système de clipsage. Il est également recommandé de choisir un parquet compatible avec le chauffage au sol si vous en disposez.

Épaisseur et résistance

L’épaisseur du parquet stratifié varie généralement entre 7 et 12 mm. Plus il est épais, plus il sera résistant aux chocs et à l’usure. Privilégiez les revêtements d’au moins 10 mm d’épaisseur pour une meilleure durabilité.

À lire Les secrets pour bien poncer un parquet : le temps nécessaire et les étapes à suivre

Système de clipsage

Le système de clipsage doit être solide et facile à manipuler. Les meilleures solutions sont les systèmes double-clic ou rainure-languette.

Compatibilité avec le chauffage au sol

Si vous disposez d’un chauffage au sol, assurez-vous de choisir un parquet stratifié compatible avec ce type de système. Dans le cas contraire, les lames pourront se déformer ou présenter des problèmes d’isolation thermique.

2. Préparer le support pour le parquet #

Avant la pose du parquet stratifié, il est primordial de préparer correctement la surface en carrelage. Cette étape garantit une bonne adhérence et évite les problèmes liés à l’humidité ou aux irrégularités du sol.

Nettoyer et dégraisser

Commencez par nettoyer soigneusement le carrelage à l’aide d’une serpillère humide et d’un détergent doux, puis rincez abondamment. Éliminez les éventuelles traces de graisse avec un produit adapté et laissez sécher pendant 24 heures.

À lire Temps de séchage du parquet après un dégât des eaux : ce qu’il faut savoir

Vérifier la planéité

Pour éviter les désagréments dus aux différences de niveau, vérifiez la planéité du carrelage à l’aide d’une règle de maçon. Si nécessaire, effectuez un ragréage pour obtenir une surface parfaitement plane.

Traiter les joints de carrelage

Pour améliorer l’étanchéité du sol, appliquez un produit spécifique dans les joints de carrelage. Laissez sécher selon les indications du fabricant.

3. Poser les sous-couches #

La pose d’une sous-couche est indispensable pour assurer l’isolation acoustique et thermique du parquet stratifié, ainsi que pour protéger contre l’humidité remontant du support.

Choisir la sous-couche adaptée

Selon les caractéristiques de votre sol et vos exigences en matière d’isolation, optez pour une sous-couche en mousse polyéthylène, en feutre ou en liège. Vérifiez également sa compatibilité avec le chauffage au sol si nécessaire.

À lire Peut-on poser du parquet sur du carrelage, et comment faire ?

Poser la sous-couche

Déroulez la sous-couche sur toute la surface en respectant les jointures entre les bandes. Fixez-la à l’aide d’un adhésif double-face, en veillant à ne pas laisser de bulles d’air.

4. Installer le parquet stratifié #

Une fois la préparation du support et la pose de la sous-couche réalisées, vous pouvez procéder à l’installation du parquet stratifié.

Mesurer et découper les lames

Prenez soigneusement les mesures de la pièce et calculez le nombre de lames nécessaires en tenant compte des chutes. Découpez les lames à l’aide d’une scie à onglet ou d’une scie circulaire.

Pose flottante du parquet stratifié

Commencez la pose des lames à partir d’un angle de la pièce, en veillant à laisser un espace de dilatation de 8 à 10 mm entre le revêtement et les murs. Disposez des cales de dilatation pour faciliter cette opération.

À lire L’art du parquet à motifs : comment créer un sol unique et personnalisé

Clipsez les lames entre elles en suivant scrupuleusement les indications du fabricant, puis procédez à la découpe des lames pour terminer chaque rangée. Laissez un temps de séchage variable selon la composition du parquet, nouvelle génération ou pas.

Poser les plinthes

Enfin, installez les plinthes autour de la pièce pour maintenir le parquet stratifié en place et offrir une finition élégante. Collez-les sur le mur à l’aide d’un mastic-colle adapté au support et n’oubliez pas de traiter les angles avec soin.

Les points clés à retenir : #

  • Choisir un parquet stratifié adapté à vos besoins et à votre sol
  • Préparer minutieusement le support en carrelage pour garantir une bonne adhérence et éviter les problèmes liés à l’humidité ou aux irrégularités du sol
  • Poser une sous-couche pour assurer l’isolation acoustique et thermique du parquet stratifié et protéger contre l’humidité
  • Installer le parquet stratifié en respectant l’espace de dilatation et en suivant attentivement les instructions du fabricant

Cet article à présenté comment poser un parquet stratifié sur un sol en céramique ; les étapes clés de ce processus et présenté des conseils pour assurer une bonne pose. Maintenant que vous connaissez les bases de cet aménagement, prenez votre temps et travaillez avec patience pour obtenir un résultat impeccable.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :