Comment le choix du parquet peut-il influencer la qualité de l’air intérieur de votre maison ?

La qualité de l'air intérieur est un enjeu majeur pour notre santé et notre bien-être.

Le choix des matériaux, notamment le parquet, peut grandement y contribuer.

Les atouts d’un parquet sain #

Parmi les nombreuses options de revêtements de sol, le parquet est particulièrement prisé.

Il apporte chaleur et élégance à nos intérieurs, mais il peut aussi avoir une incidence sur la qualité de l’air que nous respirons.

Pour optimiser cette qualité, il est essentiel de choisir un parquet adapté et respectueux de l’environnement et de notre santé.

Le bois : matériau noble et naturel #

Le bois est un matériau naturel aux propriétés intéressantes pour nos intérieurs. Il est reconnu pour sa durabilité et ses qualités isolantes, thermiques et acoustiques.

À lire Les secrets pour bien poncer un parquet : le temps nécessaire et les étapes à suivre

En outre, il participerait à la régulation de l’humidité ambiante et absorberait les polluants présents dans l’air. Un parquet en bois massif constitue donc un excellent choix pour assurer un air intérieur plus sain.

Favoriser les essences de bois locales

Afin de limiter leur empreinte environnementale et garantir une meilleure qualité du produit, privilégiez les parquets issus de forêts gérées durablement et d’essences de bois locales. Les labels FSC et PEFC sont des références en la matière.

Opter pour un parquet à faible émission de polluants #

Tous les parquets ne se valent pas en termes d’émissions de polluants. Certains matériaux ou produits utilisés dans leur fabrication peuvent émettre des substances nocives, notamment des composés organiques volatils (COV) comme le formaldéhyde.

Pour choisir un parquet qui respecte votre santé et l’environnement, faites attention aux labels et certifications garantissant une faible émission de polluants. Les plus connus sont l’Écolabel Européen et l’A+ français.

À lire Temps de séchage du parquet après un dégât des eaux : ce qu’il faut savoir

Vérifier la composition du parquet

Soyez attentifs à la composition des parquets contrecollés et stratifiés car ils peuvent contenir des colles et résines émettrices de COV. Privilégiez les produits avec des colles exemptes de solvants ou de formaldéhydes.

Entretenir son parquet sans polluer l’air intérieur #

Un entretien régulier du parquet permet de préserver sa beauté et ses qualités. Mais il est nécessaire d’utiliser des produits ménagers adaptés pour ne pas dégrader la qualité de l’air intérieur.

Éviter les produits agressifs

Certains nettoyants traditionnels contiennent des substances chimiques pouvant entraîner des irritations et allergies. Tournez-vous vers des produits écologiques et biologiques, moins nocifs pour la santé et l’environnement.

Opter pour des vernis et huiles naturels

Lors d’une rénovation ou de la pose d’un nouveau parquet, les finitions (vernis ou huile) peuvent également émettre des COV. Privilégiez celles à base d’ingrédients naturels tels que l’huile de lin ou les cires végétales.

À lire Peut-on poser du parquet sur du carrelage, et comment faire ?

Ventiler régulièrement : un geste simple pour améliorer l’air intérieur #

Quel que soit le choix du parquet, pensez à aérer votre logement régulièrement. Ouvrez vos fenêtres au moins 10 minutes quotidiennement, surtout après avoir effectué des travaux ou utilisé des produits d’entretien.

Cela permettra de renouveler l’air, de limiter la concentration de polluants et ainsi préserver un air intérieur sain.

Agir sur d’autres sources de pollution intérieure #

Le choix du parquet est une étape importante pour assurer la qualité de l’air intérieur, mais il ne faut pas négliger les autres sources de pollution comme les meubles, les peintures et les produits ménagers.

  1. Sensibilisez-vous aux labels garantissant des produits peu émissifs en COV.
  2. Restreignez l’utilisation de désodorisants, bougies parfumées et encens.
  3. Faites appel à des professionnels spécialisés dans la qualité de l’air intérieur pour un diagnostic complet et des conseils personnalisés.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :