Investir dans le parquet : analyse des coûts et retour sur investissement pour votre foyer

Dans un contexte d'amélioration de son habitation, le choix du sol est essentiel.

Investir dans le parquet offre confort, esthétique et durabilité. Faisons le point sur les coûts et retour sur investissement pour éclairer votre décision.

Les types de parquet : options et caractéristiques #

Trois principales catégories sont disponibles :

  • Parquet massif : constitué de lames entièrement en bois noble, il séduit par sa longévité et son authenticité.
  • Parquet contrecollé : composé d’une couche supérieure en bois noble et de plusieurs couches inférieures en matériaux composites, il allie résistance et esthétique à moindre coût.
  • Parquet stratifié : sans véritable bois mais avec reproduction fidèle de l’aspect naturel, il est économique et facile d’entretien.

Des choix multiples seront possibles selon vos envies. Considérez-les avec attention : ils influenceront prix et rendement futur.

À lire Les secrets pour bien poncer un parquet : le temps nécessaire et les étapes à suivre

Le budget d’installation : calculs aux différents postes #

Prix au mètre carré

C’est la donnée principale pour chaque type :

  1. Massif : entre 40 et 150€/m²
  2. Contrecollé : entre 20 et 80€/m²
  3. Stratifié : entre 5 et 30€/m²

Notez que ces valeurs peuvent varier selon essence, finition, qualité.

Accessoires nécessaires pour poser le parquet

Pensez au complément indispensable :

  • Système de fixation
  • Isolation phonique et thermique
  • Sous couche
  • Colle pratique spécifique

Zéro parquet s’installe sans petites aides. Les prévoir dans vos calculs évitera une mauvaise surprise budgétaire.

À lire Temps de séchage du parquet après un dégât des eaux : ce qu’il faut savoir

Pose du revêtement : alternatives possibles

Trois variantes existent :

  1. Collée : La lame se colle sur le support, exclusivement pour contrecollés ou massifs.
  2. Flottante : Les lames sont fixées uniquement entre elles grâce à un système d’emboîtement, puis posées sur la chape (option valable pour les trois types).
  3. Clouée : Par clous, agrafes ou vis, cette solution s’adresse aux parquets massifs et contrecollés.

Détails importants : en plus des tarifs fixés par les artisans, les méthodes jouent également sur les frais annexes : matériaux à acheter, retrait éventuel d’un ancien sol, travaux préparatoires indispensables…

Le retour sur investissement : estimation en cinq points #

  1. Valeur ajoutée esthétique : Un beau parquet apporte une touche chaleureuse, design et authentique. Il rehausse l’ambiance intérieure de votre foyer.
  2. Longévité du revêtement : Selon la qualité d’achat et l’entretien, sa durée de vie s’étire généralement entre 15 et 100 ans pour les massifs et contrecollés (8 à 25 ans pour les stratifiés).
  3. Maintenance aisée : Le bois se nettoie et se rénove facilement. La simple vérification régulière des couches superficielles vous permettra de conserver un bel aspect au fil du temps.
  4. Économies sur le long terme : Grâce à ses performances énergétiques, notamment en termes d’isolation thermique, un parquet bien posé et entretenu peut influencer positivement vos factures de chauffage ou de climatisation.
  5. Valorisation immobilière durable : En cas de vente, tant pour des agences que des acquéreurs potentiels, un parquet en bon état agit comme un atout considérable pour estimer la valeur du bien immobilier.

Les bénéfices sont nombreux si vous allouez une partie de votre budget aux sols en bois. Donc n’hésitez pas à mettre votre argent dans le parquet lorsque vous améliorez convenablement votre intérieur.

Récapitulatif et pistes pour l’investissement dans un parquet #

Maintenant, vous avez une idée plus précise des coûts liés. Sélectionnez votre type de parquets puis comparez différents devis d’installations. Le choix doit prendre en compte vos goûts, vos besoins, une sélection rigoureuse des matériaux et le suivi régulier du revêtement.

À lire Peut-on poser du parquet sur du carrelage, et comment faire ?

Privilégiez les enseignes sérieuses et fiables qui proposent une garantie solide sur leurs produits : n’omettez pas que si la qualité pèse sur vos finances initiales, elle confirme ensuite toutes les chances d’un excellent retour sur investissement à moyen et long terme, aussi bien dans votre quotidien et confort de vie que pour donner une réelle valeur ajoutée à votre logement.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :