Durabilité des piscines en kit face à leurs concurrentes

Les piscines en kit séduisent de nombreux propriétaires. Pourtant, leur durabilité par rapport aux autres types de piscines suscite des interrogations. Cet article va comparer les durées de vie respectives pour éclairer votre choix.

Les différents types de piscines #

Sur le marché des piscines, on trouve trois grandes catégories :

  • Les piscines en kit
  • Les piscines hors-sol
  • Les piscines traditionnelles

Piscines en kit

Ce sont des bassins vendus en pièces détachées avec une notice de montage. Il existe plusieurs modèles :

À lire Adapter une piscine en kit pour les petits espaces

  • Panels en acier galvanisé
  • Coffrages modulaires en polystyrène
  • Structures en bois massif

Piscines hors-sol

Celles-ci sont souvent moins coûteuses et plus faciles à installer :

  • Tubulaires en métal
  • Autoportantes en PVC
  • En bois, semi-enterrées ou totalement hors-sol

Piscines traditionnelles

Il s’agit de bassins creusés dans le sol :

  • Béton armé coulé
  • Projection de béton
  • Blocs à bancher, pour les auto-constructions

Durée de vie des piscines en kit #

La durabilité d’une piscine en kit dépend du matériau utilisé et de la qualité de l’installation.

Panels en acier galvanisé

Résistants et légers, ces panels s’assemblent facilement. Toutefois, la possibilité de corrosion est présente. La durée de vie oscille entre 10 et 20 ans selon l’entretien réalisé.

À lire Accessoires indispensables pour votre piscine en kit

Coffrages modulaires en polystyrène

Pratiques, isolants et légers, ces blocs supportent le poids du béton. Alors, avec une installation réussie et un entretien régulier, 25 à 30 années peuvent être envisagées.

Structures en bois massif

Constituées de panneaux pré-assemblés ou à monter, elles offrent une durée de vie similaire aux coffrages polystyrène. Les bassins sont toutefois soumis aux intempéries dont la forte humidité.

Durabilité des piscines hors-sol #

Leurs structures sont souvent moins solides que celles des autres types, mais elles ont des avantages certains.

Tubulaires en métal

Ces piscines semi-permanentes ont une durée de vie limitée à 5-10 ans.

À lire Options de revêtement pour une piscine en kit : faites le bon choix

Autoportantes en PVC

Moins durables que les piscines tubulaires, elles ont une durée de vie estimée à 3-5 ans.

Piscines en bois

Avec un entretien soigné, elles peuvent atteindre 20-25 années d’utilisation.

Longévité des piscines traditionnelles #

Toutes les piscines traditionnelles ont une durabilité plus élevée que celles en kit ou hors-sol.

Béton armé coulé

Leur durée de vie moyenne est de 50 ans et plus avec un bon entretien.

À lire Comment améliorer votre qualité de vie avec une piscine en kit ?

Projection de béton

Aussi appelées «piscines en béton projeté», ces bassins offrent également une longévité impressionnante, allant jusqu’à 50 ans.

Blocs à bancher

Faisant partie des modèles les moins chers, leur durée de vie est légèrement inférieure aux précédentes, entre 30 et 40 ans. Néanmoins, les piscines en béton restent les plus durables du marché.

Il est donc essentiel de prendre en compte les caractéristiques propres à chaque type de piscine ainsi que leurs avantages et inconvénients pour choisir celle qui correspondra le mieux à vos besoins et votre budget. La durabilité n’est qu’un critère parmi tant d’autres à considérer.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :