Calcul de la quantité de matériel pour la pose de gouttières

Vous souhaitez installer des nouvelles gouttières, avant ça il va falloir calculer la quantité dont vous allez avoir besoin !

Pour installer des gouttières, il est indispensable de calculer la quantité de matériel nécessaire. Cet article vous explique comment procéder étape par étape.

Définir les dimensions et le nombre de gouttières #

Calcul de la quantité de matériel pour la pose de gouttières

La première étape consiste à déterminer les dimensions et le nombre de gouttières dont vous aurez besoin. Pour cela, mesurez la longueur totale des bords de toit à équiper en gouttières. Prenez également en compte la largeur et la hauteur des gouttières pour choisir le modèle adapté.

À lire Importance de l’espacement des crochets de gouttières : un guide essentiel

N’oubliez pas d’inclure les angles internes et externes dans vos mesures. Ils nécessiteront des pièces spécifiques comme des raccords ou des embouts de gouttières.

 

Calcul de la pente nécessaire

 

L’eau doit s’évacuer correctement, il faut donc créer une pente. La pente recommandée varie généralement entre 1 % et 5 %. Plus la surface du toit est grande, plus la pente doit être importante.

À lire Les outils indispensables pour installer des gouttières soi-même

Pour calculer cette pente, divisez la différence de hauteur entre le début et la fin de la gouttière par la longueur totale de celle-ci. Multipliez ensuite le résultat par 100 pour obtenir la pente en pourcentage.

Estimation des descentes de gouttières #

Les descentes sont indispensables pour l’évacuation de l’eau. Leur dimension varie selon la gouttière et l’intensité des précipitations. En général, une descente est nécessaire tous les 10 à 15 mètres linéaires de gouttières.

Toutefois, il est préférable d’ajuster ce nombre en fonction de la surface du toit et de la pluviométrie locale. À titre indicatif, une descente de 75 mm de diamètre peut évacuer plus efficacement l’eau qu’une descente de 50 mm.

 

À lire Comment adapter les gouttières aux toits de formes complexes ?

Prise en compte des accessoires

 

N’oubliez pas d’inclure dans vos calculs les accessoires nécessaires au bon fonctionnement des gouttières. Ils comprennent :

  • Les fixations (crochets) pour maintenir les gouttières en place ;
  • Les coudes, pour réaliser un angle avec la descente (cela permet de diriger l’eau vers le bas) ;
  • Les raccords, pour assembler deux sections de gouttière ou créer une jonction entre une gouttière et une autre
  • Les embouts, pour fermer les extrémités des gouttières et assurer l’étanchéité.

Faire le point sur les outils nécessaires #

Pour réaliser l’installation, vous devrez aussi disposer des outils suivants :

  • Une échelle ou un échafaudage pour travailler en hauteur ;
  • Un mètre ruban pour prendre les mesures ;
  • Une scie à métaux pour découper les gouttières et les descentes ;
  • Un marteau et une perceuse pour fixer les crochets de fixation et poser les raccords ;
  • Un niveau à bulle ou un fil à plomb pour assurer la rectitude de l’installation.

Passez en revue cette liste d’outils avant de débuter votre projet, car disposer de tous ces éléments vous facilitera grandement la tâche.

À lire L’importance de la pente dans la pose de gouttières

Réaliser un schéma de pose des gouttières #

En réalisant un schéma de pose détaillé des gouttières, vous pourrez aisément calculer précisément le matériel nécessaire. Ce schéma doit indiquer :

  • Les différentes longueurs de gouttières à installer ;
  • Les emplacements des angles internes et externes ;
  • La position des descentes et les coudes nécessaires ;
  • L’emplacement des embouts et des raccords.

Ce schéma sera également très utile lors de l’installation proprement dite des gouttières. Il vous permettra de procéder de manière méthodique et de garantir un travail soigné et efficace.

Vérification finale

Avant d’acheter votre matériel, n’hésitez pas à faire vérifier vos calculs et votre schéma par un professionnel. Ils pourront vous apporter des conseils précieux pour optimiser votre installation et éviter les erreurs qui pourraient compromettre son efficacité.

Réaliser une installation de gouttières dans les règles de l’art passe par une étude approfondie des besoins en matériel. En suivant les conseils dispensés dans cet article, vous serez à même d’évaluer avec justesse la quantité de matériel nécessaire et ainsi concrétiser votre projet en toute sérénité.

À lire Les avantages des gouttières en aluminium face au PVC

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :