Catherine Lachens, ses confidences posthumes : une retraite loin du glamour attendu

Lors de son passage dans l'émission de Jordan sur C8, l'actrice Catherine Lachens avait été très cash sur sa retraite

En février 2021, Catherine Lachens était invitée sur l’émission Chez Jordan, diffusée sur C8.

Les finances difficiles de Catherine Lachens #

Au cours de cette apparition, l’actrice décédée le mercredi 27 septembre dernier avait abordé sans tabou la question de sa situation financière.

« Ce n’est pas une belle retraite »

Interrogée par l’animateur si elle trouvait compliqué de gérer son argent, Catherine Lachens avait répondu avec franchise : « ça ne parait pas compliqué, mais ça ne ressemble pas une belle retraite. »

À lire Les Couples Pacsés pourraient Bénéficier de la Pension de Réversion Suite aux Perspectives du Conseil des Retraites

A la veille de son décès, l’actrice âgée de 78 ans semblait loin de mener une vie dorée et avait même évoqué sa précarité. Elle avouait alors : « nous sommes près de la pauvreté« .

Tendances dépensières et confessions sur ses excès #

Célèbre pour son rôle dans « L’Arrestation », Catherine Lachens avait également confié avoir eu tendance à dépenser beaucoup d’argent : « et c’était réussi« , se souvenait-elle avec humour.

Frédéric Beigbeder et sa relation avec les drogues

Dans la même émission, l’écrivain Frédéric Beigbeder avait lui aussi livré un épisode marquant de sa vie : « le jour où je me suis retrouvé entre la vie et la mort à cause des drogues« . Ce témoignage avait ému l’assistance et rendu l’échange d’autant plus intense.

Catherine Lachens: une carrière marquée par des hauts et des bas #

Au cours de sa carrière, Catherine Lachens a connu des succès mais également des moments difficiles. Présente depuis les années 60 sur les plateaux de tournage, elle a eu l’occasion de côtoyer de grands noms du cinéma français.

À lire Les petites pensions de retraite bientôt augmentées ?

Des collaborations prestigieuses et des rôles variés

La comédienne a ainsi partagé l’affiche avec Louis de Funès, Jean-Paul Belmondo ou encore Alain Delon. Elle a aussi pu travailler avec des réalisateurs de renom tels que Claude Sautet, Francis Veber ou Costa-Gavras.

Cependant, malgré toutes ces collaborations prestigieuses, Catherine Lachens n’a pas réussi à assurer une sécurité financière pour ses vieux jours. Ses confidences posthumes sont le reflet de cette réalité, souvent dissimulée derrière les paillettes et le glamour du monde du cinéma.

L’héritage artistique de Catherine Lachens #

Les souvenirs de l’actrice française resteront gravés dans les mémoires de tous ceux qui l’ont suivie au fil des décennies. Des générations entières auront ainsi apprécié son talent à jouer des rôles divers et variés, aussi bien dans des films comiques que dans des drames ou des thrillers.

Le monde du cinéma en deuil

Le décès de Catherine Lachens a ému le milieu du cinéma français. Ses pairs lui rendent hommage pour sa passion et son talent incontestable. Nombreux sont ceux qui saluent également son franc-parler et son courage à aborder sans détour des sujets sensibles telle que la précarité financière des artistes.

À lire Comprendre l’absence des trimestres 2023 sur votre relevé de carrière pour la retraite

Cette disparition laisse un vide important pour tous ceux dont les parcours ont croisé celui de l’actrice, une voix unique qui continuera de résonner à travers ses œuvres et ses souvenirs indélébiles.

Les confidences posthumes de Catherine Lachens nous rappellent une fois de plus que derrière les projecteurs et les strass se cache souvent une réalité bien différente. Il est donc important de saluer son courage d’avoir parlé ouvertement de sa situation et d’avoir ainsi suscité des interrogations et des réflexions sur la pérennité économique des acteurs et des artistes.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :