Défis de l’installation d’un tableau électrique dans une extension ou un nouvel espace de vie

L’installation d’un tableau électrique est indispensable pour garantir la sécurité et le confort des occupants. Les extensions ou nouveaux espaces de vie posent plusieurs défis en matière d’électricité.

Choix du bon matériel #

Première étape, choisir les composants adéquats. Un tableau électrique doit répondre aux normes de sécurité en vigueur. Il faut aussi prévoir suffisamment de modules et disjoncteurs pour couvrir l’ensemble des équipements présents et futurs.

Le circuit

Il est primordial de bien identifier tous les circuits qui seront intégrés à l’installation (prises, éclairages, chauffage…). Le nombre de circuits dépend des besoins spécifiques de chaque pièce ou zone, ainsi que de leur taille et de leur utilisation.

À lire Ajout de circuits supplémentaires au tableau électrique existant : mode d’emploi

Respect des normes de sécurité #

La conformité aux normes est incontournable pour assurer la sécurité des occupants. En France, la norme NF C15-100 est celle qui régente les installations électriques résidentielles. Cette dernière s’applique au choix et à l’installation des équipements, mais également aux méthodes de mise en œuvre utilisées.

À lire Les meilleurs conseils pour réaliser un diagnostic électrique autour de votre tableau électrique

Protection contre les surintensités

Les dispositifs de protection contre les surintensités sont essentiels pour éviter les incendies et autres accidents. Ils comprennent notamment les disjoncteurs magnétiques (protection des personnes) et les disjoncteurs thermiques (protection des biens).

Mise à la terre et différentiels

La mise à la terre est une étape fondamentale pour limiter les risques liés aux fuites de courant. Le dispositif général de protection (DGP) doit également intégrer des interrupteurs différentiels afin de garantir un arrêt en toute sécurité.

Intégration au réseau existant #

L’agrandissement d’une maison peut requérir une modification du réseau électrique existant. Dans ce cas, il faudra veiller à l’équilibrage des circuits entre les différentes phases pour garantir une répartition optimale de la puissance électrique.

Assurer un équilibre entre les phases

Un déséquilibre entre les phases peut provoquer des surcharges sur le réseau, augmentant ainsi les nuisances thermiques, la dégradation des équipements sensibles ou l’augmentation de la consommation. Une bonne répartition des charges est donc cruciale.

À lire Protéger un tableau électrique contre les accès non autorisés : les solutions

Effacer les traces de travaux #

Lors de l’installation d’un tableau électrique dans un espace nouvellement créé, il convient de prendre soin pour que les travaux de câblage n’affectent pas l’esthétique ni l’intégrité des surfaces murales, des dalles et des revêtements.

Passage des câbles

Pour réaliser une installation propre et discrète, les câbles doivent être dissimulés dans les murs, les plafonds ou encore les sols. Les goulottes et les chemins de câbles peuvent également être utilisés pour faciliter cette tâche.

Étude préalable #

Dans le cadre d’une extension ou d’un nouvel espace de vie, une étude préalable est nécessaire pour déterminer les besoins en électricité et les spécificités de l’installation. Cette étape peut s’avérer plus complexe qu’il n’y paraît :

  • Analyser la capacité du réseau existant et sa compatibilité avec le projet;
  • Prévoir les modifications nécessaires au réseau et au tableau électrique;
  • Identifier tous les besoins en équipements électriques dans l’extension ou le nouvel espace;
  • Élaborer un plan d’installation qui respecte les normes et assure une répartition optimale des charges;
  • Anticiper les travaux relatifs à la mise en place des protections (mises à la terre, différentiels…);
  • Planifier les passages de câbles et les aménagements à réaliser pour dissimuler ces derniers.

À lire Innovations technologiques pour les tableaux électriques dans les smart homes

Nécessité de faire appel à un professionnel #

Pour assurer la sécurité et le confort des occupants, il est indispensable de confier l’installation d’un tableau électrique à un professionnel qualifié. Ce dernier sera en mesure de garantir la conformité aux normes en vigueur, d’assurer l’équilibrage des phases et d’offrir des conseils avisés quant au choix du matériel.

Garantie décennale

Faire appel à un professionnel permet également de bénéficier de la garantie décennale, couvrant les éventuelles malfaçons ou dysfonctionnements sur une durée de 10 ans. Faire soi-même les travaux comporte donc des risques tant en termes de sécurité que de responsabilité juridique.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :