Détails révélés sur un braquage à Clermont-l’Hérault : un homme lourdement armé abattu par un gendarme

Dans le calme du mercredi 10 avril, la tranquillité de la banque Dupuy de Parseval, située au 2 rue du Grenache dans la zone commerciale Les Tannes basses à Clermont-l'Hérault, a été brusquement interrompue.

Un braquage tourne mal à Clermont-l’Hérault #

Un homme armé a fait irruption dans la banque aux alentours de 10h30, provoquant une scène de chaos.

Alertées immédiatement, quatre patrouilles de la brigade de gendarmerie de Clermont-l’Hérault ont été déployées sur le lieu du drame. À leur arrivée, l’homme a ouvert le feu, entraînant une confrontation directe avec les forces de l’ordre.

L’individu abattu par un gendarme #

Face à cette menace imminente, un gendarme a répliqué en ouvrant le feu sur l’individu. Touché à l’abdomen par un projectile, l’homme est décédé suite à cette intervention. Les détails de cette confrontation sont toujours en cours d’investigation.

À lire Drame à Clermont-l’Hérault : détails troublants sur l’incident fatal impliquant un braqueur de banque et des gendarmes

Le procureur de la République, Fabrice Bélargent, a confirmé le décès de l’individu lors d’une conférence de presse organisée sur les lieux de l’incident. Le procureur était accompagné du préfet de l’Hérault, François-Xavier Lauch, et du général Thomas Deprecq, commandant le groupement de gendarmerie départementale.

Les employés de la banque sains et saufs #

Pendant ce temps, les trois employés de la banque ont réussi à se mettre à l’abri en se barricadant à l’intérieur du coffre-fort de l’établissement. Ils n’ont pas assisté à l’intervention des gendarmes et sont sortis indemnes de l’incident.

Une personne qui se trouvait sur le parking au moment de l’échange de coups de feu a été légèrement blessée par un éclat de plomb.

Selon le procureur, l’individu était lourdement armé. Les enquêteurs ont retrouvé sur lui un révolver et deux armes longues. Des investigations supplémentaires sont en cours pour déterminer les motivations de l’homme qui avait récemment exprimé son intention de mettre fin à ses jours.

À lire Une journée terrifiante à Clermont-l’Hérault : un braquage tourne au drame à la Banque Dupuy de Parseval

  • L’auteur du braquage avait 47 ans
  • Il était connu pour des antécédents de violence
  • Il résidait près de Clermont-l’Hérault

Deux enquêtes en cours pour éclairer les faits #

Deux enquêtes distinctes ont été ouvertes suite à cet incident. La première concerne les actes commis par l’intéressé et a été confiée à la brigade de recherches de la compagnie de Lodève.

La seconde enquête concerne l’usage de l’arme par le gendarme et est suivie par la section de recherches du groupement de la gendarmerie départementale de Montpellier. Le préfet de l’Hérault a tenu à saluer le courage des gendarmes intervenus et des pompiers arrivés rapidement sur les lieux.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :