Prévenir le risque d’incendie : les appareils à éviter sur une multiprise

Dans un quotidien souvent marqué par la course contre la montre, il est fréquent de recourir à des solutions pratiques pour gagner en efficacité.

L’utilisation d’une multiprise en fait partie. Toutefois, brancher certains appareils électriques sur une même source d’alimentation peut provoquer une surtension et causer un incendie dans votre maison. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir quels sont ces dispositifs à haut risque et comment prévenir les accidents.

Les gros électroménagers : consommateurs d’énergie #

Le réfrigérateur, le congélateur, le lave-vaisselle, le lave-linge et le sèche-linge figurent parmi les plus grands consommateurs d’énergie de la maison. Brancher ces équipements sur une multiprise avec d’autres appareils entraîne une augmentation de l’intensité du courant qui peut créer une situation de surchauffe menant à un incendie. Pour éviter ce genre de problème, il est donc recommandé de les brancher directement sur une prise murale et non sur une multiprise.

Le danger du micro-ondes sur une multiprise #

En cuisine, il n’est pas rare de retrouver des appareils tels que le mixeur, le grille-pain, la cafetière et le micro-ondes branchés sur la même multiprise. Pourtant, le micro-ondes ne doit pas être connecté à une prise multiple, d’autant plus si vous utilisez la fonction grill. En effet, cet appareil est également très gourmand en énergie et peut provoquer une surchauffe s’il est branché avec d’autres équipements.

À lire Les risques de brancher certains appareils sur une multiprise

Adopter les bons réflexes en matière de branchement

Afin de prévenir les risques d’incendie liés à l’utilisation de multiprises, il convient de respecter quelques règles essentielles. Tout d’abord, privilégiez les prises murales pour les gros électroménagers et le micro-ondes. Ensuite, assurez-vous que la multiprise que vous utilisez répond aux normes de sécurité en vigueur et possède un interrupteur permettant de couper l’alimentation de tous les appareils en cas de besoin.

Il semble aussi important de bien répartir les équipements sur les différentes prises disponibles. En évitant de créer des regroupements d’appareils trop énergivores. Par ailleurs, ne multipliez pas les rallonges et adaptateurs sur une même prise. Car cela peut favoriser la surchauffe et donc le risque d’incendie.

Multiprise et chauffage : un mauvais ménage #

Les dispositifs de chauffage semblent aussi concernés par les restrictions en matière de branchement sur une multiprise. Radiateur électrique, chauffage d’appoint ou encore sèche-serviettes peuvent générer une consommation d’énergie importante. Et doivent donc se brancher directement sur une prise murale.

Agir en cas de surchauffe d’une multiprise

Si vous constatez que votre multiprise chauffe anormalement, il est important de réagir rapidement pour éviter les risques d’incendie. Débranchez immédiatement tous les appareils raccordés et coupez l’alimentation électrique à la source (disjoncteur). Laissez refroidir le matériel et procédez à une vérification des équipements et câbles pour détecter un éventuel dysfonctionnement. Si nécessaire, remplacez la multiprise par un modèle plus récent et conforme aux normes en vigueur.

À lire Les secrets du chèque énergie 2024 révélés : qui recevra son aide et quand ? Ne ratez pas la date!

Prévention des incendies : quelques conseils supplémentaires #

Pour limiter les risques d’incendie occasionnés par l’utilisation d’appareils électriques, pensez à :

– Faire vérifier régulièrement votre installation électrique par un professionnel qualifié
– Placer des détecteurs de fumée dans les pièces à vivre et les chambres
– Éteindre les appareils non utilisés et débrancher ceux qui présentent un risque de surchauffe lorsqu’ils sont inutilisés

En suivant ces recommandations et en étant vigilant quant à l’utilisation de vos équipements électriques, vous contribuerez à protéger votre domicile. Et vos proches des dangers liés aux incendies d’origine électrique.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :