Comment vérifier la conformité de votre tableau électrique aux normes en vigueur ?

Pour s’assurer du respect des réglementations, il est crucial de vérifier la conformité de son installation électrique. En suivant ces étapes simples, vous vous assurerez ainsi d’avoir un tableau électrique répondant aux dernières normes et sécurisant votre logement.

Prendre connaissance des réglementations en cours #

Chercher les dispositions liées à l’électricité dans votre pays. Les règles diffèrent selon les villes et les pays. Renseignez-vous sur la date de mise en application des normes qui concernent votre logement. Il pourra s’agir de la norme NFC 15-100 en France, ou d’autres législations si vous habitez à l’étranger.

Examiner l’état général de votre installation électrique #

Inspectez l’état de l’ensemble des câblages et équipements présents dans votre logement. Vérifiez que tout est bien raccordé, sans fils dénudés ni traces de brûlure. Assurez-vous qu’aucun élément ne montre de signe visible d’échauffement, ce qui pourrait indiquer une surcharge électrique.

À lire Ajout de circuits supplémentaires au tableau électrique existant : mode d’emploi

Repérer les anomalies visibles

Cherchez les défauts éventuels tels que le manque de continuité dans les circuits ou des points chauds. Recourir, si nécessaire, à l’aide d’un professionnel pour vous accompagner dans cette démarche.

Vérifier la conformité selon l’année d’installation

Comparer les caractéristiques de votre système électrique avec celles des normes en vigueur à la date de l’installation. Les normes évoluent régulièrement, il est donc possible que votre tableau ne soit plus conforme aux dispositions actuelles alors qu’il l’était au moment de son installation.

Contrôler la présence des dispositifs obligatoires #

Certaines protections sont requises pour garantir la sécurité de l’installation. Leur présence est nécessaire pour être conforme aux règles en vigueur. Vérifiez notamment :

  • Le disjoncteur différentiel : cet appareil protège contre les risques de surintensité et les défauts d’isolement.
  • Les interrupteurs différentiels : ils détectent les fuites de courant et coupent automatiquement le circuit concerné en cas de problème.
  • Les prises électriques à obturation automatique pour limiter les risques d’accidents liés aux enfants.
  • L’éclairage minimal imposé par les directives (en lumière naturelle ou artificielle).

Connaître les dispositifs optionnels mais recommandés #

Au-delà des équipements exigés par les normes, certains dispositifs permettent d’améliorer la sécurité et d’économiser de l’énergie. Il peut s’agir de :

À lire Les meilleurs conseils pour réaliser un diagnostic électrique autour de votre tableau électrique

  1. L’intégration d’un parafoudre, qui protège l’installation en cas de surtension due à la foudre.
  2. La pose de variateurs pour ajuster la luminosité des éclairages et réaliser des économies d’énergie.
  3. L’utilisation d’interrupteurs horaires pour programmer la mise en marche et l’arrêt de certains appareils ou systèmes (chauffage, éclairage extérieur…).

Faire appel à un professionnel pour vérifier votre installation #

Le recours à un électricien qualifié est toujours recommandé pour s’assurer de la conformité de son tableau électrique. Un contrôle périodique effectué par un expert garantit la sécurité de votre habitation et peut vous faire éviter de gros désagréments en cas de non-conformité.

Demander le diagnostic électrique obligatoire lors de la vente d’un bien immobilier

Si vous vendez votre bien immobilier, la législation française impose notamment la réalisation d’un diagnostic électrique. Ce dernier permet d’identifier les anomalies de votre installation ainsi que les plans d’action à envisager pour respecter les normes.

Suivre les recommandations de l’expert

Une fois le diagnostic électrique réalisé, prenez en compte les observations et les préconisations de l’électricien afin d’effectuer les travaux nécessaires à la conformité de votre installation.

En définitive, vérifier la conformité de son tableau électrique aux réglementations en vigueur est essentiel pour assurer la sécurité de votre logement. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans cette démarche.

À lire Défis de l’installation d’un tableau électrique dans une extension ou un nouvel espace de vie

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :