Braquage de banque à Clermont-l’Hérault: une matinée d’angoisse, de coups de feu et un dénouement tragique

Un mercredi matin comme les autres a tourné au cauchemar à Clermont-l'Hérault.

Matinée d’angoisse à Clermont-l’Hérault #

Aux premières heures de la journée, la banque Dupuy de Parseval, située rue du Grenache, a été le théâtre d’une scène digne d’un film d’action. Un braquage de banque a eu lieu, plongeant la zone artisanale Tannes Basses dans un climat de peur et d’incertitude.

Les gendarmes de la compagnie de Lodève, alertés, sont rapidement arrivés sur place. Selon un témoin, des coups de feu ont été échangés. L’individu armé s’est retranché à l’intérieur de l’établissement bancaire, dont le sort des employés restait alors incertain.

La zone en état d’alerte #

Alors que l’hélicoptère survolait la zone, une atmosphère étrange régnait. Les gendarmes, retranchés derrière leurs voitures, ont bloqué la zone et demandé aux personnes présentes de s’éloigner. Un périmètre de sécurité a été établi, ne laissant personne accéder au secteur. Le ciel, survolé par l’hélicoptère en stationnaire, témoignait de la gravité de la situation.

À lire Drame à Clermont-l’Hérault : détails troublants sur l’incident fatal impliquant un braqueur de banque et des gendarmes

Un salarié d’une entreprise voisine, DME Ingénierie, nous a confié avoir entendu des détonations vers 9h15 – 9h30. Deux voitures de gendarmes, gyrophares allumés, étaient stationnées devant le magasin Kiabi. Une ambiance étrange régnait sur la zone.

Le dénouement tragique #

Vers 10h50, un groupe de gendarmes du GIGN local, équipés de casques et de boucliers, se prépare à l’assaut. Ils pénètrent dans l’établissement bancaire. Aucun coup de feu n’est déclenché. Des clients et des employés, vraisemblablement sous le choc, sont évacués de la banque sous protection.

Peu après, les gendarmes rangent leurs armes, laissant penser que l’individu a été interpellé. Cependant, une rumeur circule: l’homme retranché se serait suicidé. Il y aurait également des blessés, mais ces informations restent à confirmer.

Retour sur les faits marquants de cette matinée d’angoisse #

  • Braquage de la banque Dupuy de Parseval à Clermont-l’Hérault
  • Arrivée rapide des gendarmes de la compagnie de Lodève
  • Echanges de coups de feu
  • Individu armé retranché à l’intérieur de la banque
  • Mise en place d’un périmètre de sécurité
  • Intervention du GIGN local
  • Dénouement tragique: l’homme retranché se serait suicidé

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :